GUERLAIN ET LES ABEILLES : UN LIEN AU-DELÀ DU SYMBOLE

Depuis 1853, l’abeille inspire les créations de la Maison Guerlain et orne ses flacons les plus précieux. Au-delà du symbole, les abeilles offrent à Guerlain une source de matières premières irremplaçables. Alors que certains écosystèmes sont menacés, la préservation de la biodiversité est devenue un enjeu majeur pour la Maison. La sauvegarde des abeilles constitue l’un des piliers fondateurs de son engagement « Au Nom de la Beauté ». De ce pilier découlent de nombreuses actions, dont les Universités des abeilles qui réunissent chaque année les plus grands spécialistes pour échanger sur les causes et conséquences de la disparition des abeilles et partager les solutions les plus innovantes pour endiguer la crise.

LES UNIVERSITÉS DES ABEILLES : FAIRE CIRCULER LES SAVOIRS

Co-construit avec l’auteur et chroniqueur Frédéric Denhez, le programme permettra, comme chaque année, de partager les informations les plus récentes sur les causes et conséquences de la crise de abeilles et les dernières innovations qui peuvent être mises en place pour agir. Assister aux Universités permet au public, averti ou non, de mettre à jour ses connaissances sur le sujet. La participation est gratuite et sur simple inscription. La 3e édition prend une dimension plus internationale puisque les interventions seront traduites en anglais, la Maison attend un public européen et il est prévu d’ouvrir le débat sur les conséquences de la crise des abeilles dans le monde et d’explorer les solutions proposées par les autres pays.

Abeilles et biodiversité étant éminemment liées, les Universités sont parrainées par Sandrine Bélier, Directrice d’Humanité et Biodiversité association nationale, reconnue d’utilité publique et agréée au titre de la protection de la nature par le ministère de la Transition écologique et solidaire.

LE MAB DE L’UNESCO : ENCOURAGER UN DÉVELOPPEMENT VERTUEUX

Programme scientifique intergouvernemental, le MAB vise à établir une base scientifique pour améliorer les relations Homme-nature au niveau mondial. Lancé au début des années 70, le MAB propose un agenda de recherche interdisciplinaire avec pour objectif de réduire la perte de biodiversité et d’en traiter les aspects écologiques, sociaux et économiques. Il encourage notamment les approches novatrices pour un développement économique respectueux des valeurs sociales, culturelles et écologiques. C’est dans cette optique que le partenariat avec Guerlain s’est organisé.

>>> Inscription auprès de Mathilde Heidary chez Sidièse, notre agence partenaire : mheidary@sidiese.com.

LE PROGRAMME DES UNIVERSITÉS DES ABEILLES 2019