Homme politique, député, et porte-parole de l’Union des démocrates et des écologistes François-Michel Lambert défend les valeurs du développement durable avec fermeté. La nature est traitée comme inépuisable, mais il nous faut à ce jour deux planètes par an pour vivre comme actuellement. Son ambition est de supprimer tous les déchets plastique à base de pétrole non recyclables d’ici 2050. Le cercle vicieux qu’engendre la consommation des différents plastiques doit mobiliser les personnes à modifier leurs comportements.