Bilum, c’est l’histoire d’une entreprise pas tout à fait comme les autres. Une entreprise qui a décidé d’allier directement mode et recyclage. De quelle manière ? En réutilisant les bâches publicitaires pour créer des sacs et des accessoires.

Si, en racontant son histoire, Hélène de la Moureyre, à la tête de cette entreprise visionnaire, évoque les portes qui se sont fermées devant elle, elle préfère mettre l’accent sur celles qui se sont ouvertes. Il y a dix ans, ce fut celle d’un ESAT, un établissement qui emploie des personnes en situation de handicap. Elle y a trouvé bienveillance et soutien. Six ans après, suite à une rencontre à l’Ethical Fashion Show, c’est au tour de celles de la Maison Guerlain.

Sous l’égide de Sandrine Sommer, Directrice Développement Durable de Guerlain, cette collaboration commence avec une bâche publicitaire de 140 m2 de La Petite Robe Noire, avant de réutiliser les affiches Abribus et de travailler également sur L’Homme Idéal. Depuis, Hélène réfléchit avec Guerlain à d’autres projets, comme la récupération des serviettes des instituts, à retransformer en cotons de démaquillage réutilisables.

C’est une collaboration étroite qui s’est instaurée, un véritable partenariat qui a permis de créer de l’emploi grâce à des contrats tripartites entre Guerlain, les ESAT partenaires et Bilum. Et de recycler, jusqu’à présent, deux bâches géantes et 440 m2 d’affiches Abribus. Cette aventure, pleine de sens, continue aujourd’hui de plus belle !